Espace membres
Login
Pass
Les annuaires de France nuisibles
Accueil / hespérophane

L'hespérophane

Hesperophane

Hespérophanes Cinereus vill, autrement appelé Capricorne des bois feuillus est un insecte biologiquement proche  du capricorne des maisons à la différence que sa larve se développe dans les bois feuillus.

En France, on le trouve plus particulièrement en méditerranée, dans le Centre et Val de Loire. Il est possible de le trouver dans le Nord, mais il s'agira là d'une importation. Il est cependant globalement moins présent que le capricorne des maisons.

La larve mesure 3,5 mm et se développe jusqu'à 30mm avant la nymphose. Elle est de couleur blanchâtre et plutôt de forme conique. L'adulte, lui, mesure de 13 à 24 mm, il est brun/rouge et possède des poils qui lui donnent un aspect marbré. Chez les mâles, les antennes sont aussi longues que son corps, tandis que chez les femelles elles représentent la moitié de leur corps.

Cycle biologique 

Les œufs sont pondus dans les fissures du bois et la ponte représente 20 à 80 œufs.L'œuf cède sa place à une larve, qui deviendra une nymphe puis un imago, c'est-à-dire un adulte parfait, prêt pour la reproduction. Le développement de la larve est d'en moyenne deux ans mais peut durer jusqu'à 6 années. L'adulte ne vit que 2 à 3 semaines, l'essaimage a lieu à partir du mois de mai et se poursuit jusqu'en août. L’hespérophanes volant mal, il ne parcourt que de courtes distances.

L'hespérophanes s'en prend aussi bien au bois ouvré qu'au bois stocké, l'essentiel étant que celui-ci soit sec, autrement dit, que le taux d'humidité  du bois soit  inférieur à 20%. Ce qui est le cas des feuillus comme le chêne, le peuplier, le hêtre, le noyer, le cerisier. L'insecte de délecte de l'aubier du bois et provoque de nombreux trous pour sa sortie, bien plus  et surtout bien plus gros que le capricorne des maisons, mais globalement ses dégâts sont assez similaires à ceux du capricorne. Les trous mesurent 10 à 12 mm  et sont ovales. Les galeries creusées se trouvent à la périphérie du bois attaqué, de la vermoulure est rejetée par ses déjections. Les déjections sont beige très clair et ressemblent à des petits tonneaux. Les parois sont striées, attaquées par les mandibules puissantes de la larve.